En poursuivant la navigation sur Karuna Trekking, vous acceptez l'utilisation de cookies.

­

Vous n´êtes pas identifié(e).

Si vous pensez que l'aventure est dangereuse

Si vous pensez que l'aventure est dangereuse

 Pour Mots d'un jour de Mai 2018.

« Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, je vous propose d’essayer la routine… elle est mortelle. »

Paolo Coelho

Une citation tellement vraie! Et pourtant au combien s'éteignent lentement dans leur salon sans oser voyager ce afin d'aller admirer les matins du monde après une nuit magique à la belle étoile. L'aventure, ils se l'inventent par une location de trois semaines à la montagne début août où ils iront manger une fondue savoyarde ou une raclette (ce n'est pas de saison mais rien de choquant pour eux), achèterons une marmotte en peluche comme souvenir, ferons un peu de luge d’été, et j’en passe. Les trois semaines terminées, il rentreront afin de reprendre le rythme routinier du travail. Car souvent, ils détestent leur travail. Mais il faut payer les crédits, penser à la retraite, ce mot grossier… Pour faire court car il y aurait matière à écrire un livre sur le sujet, ils acceptent la servitude en échange d’une illusoire sécurité.

Je n’ai pas envie de m’étendre sur le sujet, mais n’oubliez pas d’être fou, la vie est bien trop courte... Prenez vos sac à dos et partez découvrir le monde avant qu'il ne soit trop tard.

Pas de temps pour l’itinérance et les rêveries en ce moment. J'ai participé à un stage préparatoire à l’examen probatoire d’Accompagnateur en Montagne, autant dire une étape importante dans mon parcours actuel.
Presque deux semaines dans le Mercantour (des petits soucis de voiture m’ont fait manquer deux jours et demi) avec Michel Bricola et Joël Barrault. Et si je devais faire un résumé très rapide de ces quelques jours de stage : « Une expérience très enrichissante, une formation de qualité. »
J’ai rencontré des gens exceptionnels aussi bien chez les formateurs (merci à Michel, Joël) que chez les stagiaires (François, Jeff, Cyrille, Yannick, Ludwig et Davide).

Si vous aussi vous envisagez une formation, je ne peux que vous conseiller Mercantour Formation.

Peu de temps pour écrire également, mais j’ai tout de même réussi à trouver un tout petit moment pour rédiger deux articles dans la rubrique Matériel que je vous laisse découvrir.

Amicalement,

 

 

 

 

Greg

Écrit par : Greg

Gravatar
Elodie Flanelle
La peur du monde sauvage
C'est d'autant plus triste que nombre sont ceux qui ont peur de la nature. C'est probablement lier au fait que nous ne sommes plus vraiment connectés à la nature. Et pourtant, lors de ma première grande aventure en autonomie, ma première nuit sous la tente en forêt fut très angoissante. Mais ce ne fut que le premier jour. C'est après deux semaines de pleine nature et mon retour dans la civilisation que l'effet inverse s'est produit. J'ai eue très peur de la ville...
Gravatar
Greg
Salut à toi,

j'ai connu la même sensation, mais il y a maintenant plus de vingt ans après trois semaines en autonomie dans le Morvan avec un copain. La toilette se faisait dans les rivières que nous rencontrions alors, nous dormions très souvent à la belle étoile et j'en passe. Quel choc à notre retour. Mais quelle expérience inoubliable!

Greg

­